Home

Lancement de la publication Spelen met schaduw en licht (Jouer avec l’ombre et la lumière) et du film Top Hats

Un simple drap blanc illuminé par une source de lumière suffit déjà à l’art de l’ombre, aujourd’hui en pleine réévaluation. Ses applications s’échelonnent du simple usage de figures découpées et montées sur des bâtonnets, aux expressions corporelles telles le mime, la danse et le théâtre.

Le manuel Spelen met schaduw en licht (Jouer avec l’ombre et la lumière) développé par Art Without Bars s’adresse aux thérapeutes et animateurs qui peuvent l’utiliser de manière créative dans les hôpitaux de psychiatrie légale et les centres de détention. Sa méthodologie peut aussi servir à d’autres secteurs de la santé et plus spécifiquement à toute personne désireuse de travailler de manière créative en petits groupes.

Animateurs du projet “Top Hats”, les trois auteurs ont voulu partager leur expérience à travers des dialogues à la fois épicés et instructifs. Un élève fictif, Carlo, est instruit par Marie, une animatrice chevronnée de théâtre d’ombre. Les instructions couvrent cinq chapitres : comment concevoir et enregistrer des histoires, comment créer du matériel visuel, comment s’exprimer par le corps, comment introduire du matériel audio et enfin, comment créer une scène d’ombre.

Richement illustré, le manuel contient également de nombreuses références à un film tourné au cours de ce projet de deux ans (2017-18). Le film met en scène les nommés “Top Hat”, des personnes ayant un passé judiciaire. Le titre “Top Hat” – chapeau haut de forme – se rapporte aux participants et animateurs que l’on voit à l’œuvre dans deux volets d’un théâtre d’ombre et pendant sa production. Dans ce film sous-titré en anglais, les dialogues sont en alternance en néerlandais et en français.

Livre et film édités par vzw Art Without Bars asbl
Contenu du livre : 108 p., 47 ill. ; préface par le Ministre K. Geens
Durée du film: 35 min